Aller au contenu

Figures bibliques, figures mythiques

Ambiguïtés et réécritures

Cécile HUSSHERR
et Emmanuel REIBEL (éd.)
Prix promo 0,00 € Prix normal 18,30 €
Disponibilité : Disponible Hors stock

Acheter le livre numérique sur le site de l’un de nos partenaires :

  • Format : 16 x 24 cm
  • Nb pages : 130
  • Parution : 2002
  • ISBN 2-7288-0288-2
Collection « Coup d’essai »

Résumé

Caïn et Abel, Abraham et Isaac, Moïse, les amants du Cantique des cantiques, autant de figures bibliques qui, à travers les multiples réécritures du texte sacré, permettent de s’interroger sur le mythe littéraire dont il est la source.
Au gré des siècles, des genres, des langues et des auteurs, une vérité semble s’esquisser : l’Ancien Testament, construit autour d’ellipses et de silences, est fondamentalement ambigu. La création littéraire s’empare de ces silences pour les sonder et, le plus souvent, exprimer ainsi les questionnements d’une époque. Felix ambiguitas, dont s’est nourrie la littérature et dont se nourrit maintenant la recherche comparatiste.

On en parle

Revue de littérature comparée n° 311 - mars 2004

Études tome 398 - mai 2003

Sommaire

Préface, par Yves CHEVREL

Avant-propos

Figures mythiques et figures bibliques, par André DABEZIES

Le Cantique des cantiques, de la figure à la voix, par Anne-Marie PELLETIER

Verbum et poetica fabula dans l’exégèse claudélienne, par Dominique MILLET-GÉRARD

« Une terrible boucherie » ? Autour de quelques relectures du sacrifice d’Abraham, par Marie-Christine GOMEZ-GERAUD

Les Ève(s) de Balzac, par Patrick BERTHIER

La folie de Caïn, ou Satan vaincu, par Cécile HUSSHERR

De quelques Lilith au milieu du XIXe siècle, par Agnès SPIQUEL

La figure de Moïse à l’opéra : de Rossini à Schœnberg, par Emmanuel REIBEL

Bibliographie