Aller au contenu

Nouveaux destins des vieux récits

de la Renaissance aux Lumières

collectif
Prix promo 0,00 € Prix normal 18,60 €
Disponibilité : Disponible Hors stock

Acheter le livre numérique sur le site de l’un de nos partenaires :

  • Format : 16 x 24 cm
  • Nb pages : 152
  • Parution : 1992
  • ISBN 2-7288-0172-X
Cahier V.L. Saulnier n° 9

Résumé

Cet ouvrage, au hasard des exemples proposés, s’avoue à double face : d’un côté, pour rire et dédaigner, il révèle les surprenantes métamorphoses de textes illustres ou inconnus ; de l’autre, méritant considération, il exprime la volonté de mettre à portée des lecteurs des textes trop archaïques pour séduire aisément. Entre le pour et le contre, si loin des rigueurs de l’érudition moderne, que dire de tant de libertés ? Les voici à l’œuvre, sans masque, et l’on peut juger sur pièces...


Sommaire

Un cas de réécriture : Claude de Taillemont et Marie de Gournay, par Jean-CIaude ARNOULD

Mme de Sainctonge, bergère moderne ou « la mise en nouveau langage » de la Diane de Montemayor,
par François MOUREAU

Marguerite de Navarre et ses malheurs au XVIIIe siècle, par Richard COOPER

Rabelais « palimpseste » : deux réécritures du Gargantua au XVIIIe siècle, par Michel RENAUD

Amadis « rhabillé » par Melle de Lubert, par Yves GIRAUD

Deux « belles infidèles » : ruptures et continuités. Les Amadis de Gaule d’Herberay des Essars et du comte de Tressan, par Luce GUILLERM

Nouveaux lecteurs, nouvelles histoires. Du récit de la Renaissance à sa réécriture dans la Bibliothèque universelle des romans, par Muriel BROT

Le marquis de Paulmy au travail : de l’« extrait » à l’invention romanesque, par Élisabeth JAUGIN

Conclusions, par Gabriel-A. PÉROUSE