Aller au contenu

Espace et poésie

Michel COLLOT
et Jean-Claude MATHIEU (dir.)
Prix promo 0,00 € Prix normal 16,10 €
Disponibilité : Disponible Hors stock

Acheter le livre numérique sur le site de l’un de nos partenaires :

  • Format : 16 x 24 cm
  • Nb pages : 176
  • Parution : 1987
  • ISBN 2-7288-0131-2

Actes du colloque des 13,14, et 15 juin 1984

Résumé

Pourquoi « Espace et Poésie » ? La question de l’espace est inscrite dans le titre même de nombreux recueils contemporains ; théorie et critique, littéraires semblent ne pas pouvoir se passer des « métaphores spatiales ».
Pourquoi poésie et poétique ont-elles ainsi recours à l’espace pour ressaisir l’essence de phénomènes linguistiques ? S’agit-il d’une simple projection, ou faut-il prendre au sérieux la nécessité qui unit l’espace de la poésie à une poétique de l’espace ?
C’est pour tenter de répondre à ces questions que se sont réunis des poètes, des critiques, des philosophes et des psychanalystes, lors des secondes Rencontres sur la Poésie Moderne.
À travers la diversité de leurs approches et de leurs contributions (propositions théoriques, analyses critiques, textes poétiques), on verra s’esquisser les contours d’une aire problématique, sorte d’espace transitionnel entre le monde du langage et le langage du monde, qui est peut-être le lieu même de la poésie.



Sommaire

Ce qui a lieu d’être ne va pas sans dire, par Michel DEGUY
L’Acte poétique. Instauration d’un Lieu pensant, par Jacques GARELLI
Les « paroles dans l’air » de Philippe Jaccottet, par Jean-Claude MATHIEU
Lecture de l’air in extremis, par Janine HOLMAN
Phénoménologie de l’« espace » poétique, par Jean ONIMUS
Espace et Poésie, par Henri MALDINEY
Du sens de l’espace à l’espace du sens, par Michel COLLOT
Art poétique : un ordre du mouvement, par Pierre OSTER SOUSSOUEV
Le lieu de l’oubli dans le poème, par Michelle TRAN VAN KHAI et Pierre FÉDINA
Quelques sites déchirés du poème. Aujourd’hui vers Dante, par Éliane FORMENTELLI
Breton, Leiris : l’espace forcené, par Jacqueline CHÉNIEUX-GENDRON
Le visuel et le verbal : le cas du surréalisme, par Aron KIBÉDI-VARGA
Soudain la neige, par Yves BONNEFOY