Aller au contenu

Cosmopolitisme ou barbarie

Alain POLICAR
Prix promo 0,00 € Prix normal 10,00 €
Disponibilité : Disponible Hors stock

Acheter le livre numérique sur le site de l’un de nos partenaires :

  • Format : 15 x 21 cm
  • Nb pages : 72
  • Parution : 2020
  • ISBN 978-2-7288-0684-3

Communiqué de presse

Accéder au PDF

Collection « Rue d'Ulm/Essai »

 
 
Résumé

Dans un monde marqué par la peur, voire la haine, de celui qui vient bouleverser nos repères familiers, chercher à penser une politique qui fasse de l’accueil une valeur centrale revient à s’exposer, au mieux, à la raillerie, au pire, à l’hostilité. Il faut en prendre le risque tant le règne de la barbarie est à nos portes.

La barbarie sait s’accoutrer pour tromper. Elle sait emprunter d’autres visages, se parer d’autres noms : ceux de la sauvegarde de « notre » identité, de la préservation des valeurs et des principes qui font notre singularité, tant le risque serait grand que les « passants », pauvres et démunis, ne viennent mettre en péril notre modèle social auquel nous proclamons un indéfectible attachement.

Le choix du cosmopolitisme ici défendu tient à ce qui peut être considéré comme un propre de l’humanité, soit le fait de vivre exposés les uns aux autres, et non enfermés dans des cultures et des identités. Notre essentielle vulnérabilité justifie que nous tissions des solidarités, que nous montrions de la considération à l’égard d’autrui. Considération qui est au fondement de l’exigence cosmopolitique comme de l’idéal démocratique.

Photographie de couverture : Samuel H. Gottscho, 1932.

L'auteur
 

Alain POLICAR est chercheur associé au Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof). Agrégé de sciences sociales et docteur en science politique, il a enseigné durant 26 ans à la faculté de droit et des sciences économiques de Limoges. Ses thèmes de recherche sont principalement le racisme, le libéralisme politique et le cosmopolitisme.

Publications récentes du même auteur sur le même sujet :

Le Libéralisme politique expliqué aux jeunes gens, Le Bord de l’eau, 2019
Comment peut-on être cosmopolite ?, Le Bord de l'eau, 2018
« Le sens de la citoyenneté », En attendant Nadeau, 13 mars 2018
« La laïcité dévoyée ou l’identité comme principe d’exclusion. Un point de vue cosmopolitique », Revue du Mauss, 49, 1er trim. 2017
« Contre l’hystérie identitaire, le cosmopolitisme », The Conversation, 22 mai 2017

Sommaire

Introduction : une seule humanité

1. Misère des origines

La solidarité en tant que donnée  
Citoyenneté universelle :
une vocation critique 
Fraternité sans frontières

2. Anthropologie et politique

Qu’est-ce que l’homme ? 
Meurtrières identités 
Imaginer
d’autres appartenances

3. Vers un cosmopolitisme politique ?

Justice cosmopolitique et attachements singuliers  
Communautés
de destin  
Philosophie de l’accueil

Conclusion : résister à la barbarie identitaire

Bibliographie