Aller au contenu

Sciences de l'homme et conquête coloniale

Daniel NORDMAN
et Jean-Pierre RAISON (dir.)
Prix promo 0,00 € Prix normal 15,00 €
Disponibilité : Disponible Hors stock

Acheter le livre numérique sur le site de l’un de nos partenaires :

  • Format : 15 x 21 cm
  • Nb pages : 268
  • Parution : 2017
  • ISBN 978-2-7288-3692-5

【Version papier disponible en impression à la demande
sur ce site, au prix indiqué.】

 

Actes de la recherche à l’ENS n° 21



Résumé

L’ouvrage relève d’une approche interdisciplinaire où historiens, anthropologues et géographes participent à une analyse diachronique des élaborations et applications politiques des sciences humaines en Afrique au XIXe siècle.


Sommaire

Introduction, par Daniel NORDMAN et Jean-Pierre RAISON

I - À la recherche de modèles d’interprétation
L’impérialisme et l’Afrique du Nord : le modèle romain, par Marcel BENABOU
Discours scientifique et manipulation politique : les Européens face aux Mérina et à l’Imérina de la fin du XVIIIe siècle aux lendemains de la conquête, par Jean-Pierre RAISON
Vocabulaire et concepts tirés de la féodalité occidentale et administration indirecte en Afrique orientale, par Jean-Pierre CHRÉTIEN

II - Les sciences humaines, instrument de conquête et de contrôle territorial
Les à-côtés des débuts de l’occupation française en Algérie, par André NOUSCHI
La Reconnaissance au Maroc de Charles de Foucauld, par Jacques FRÉMEAUX et Daniel NORDMAN
Ethnologie et colonisation. Le moment de la conquête et le moment de la gestion. Éléments de réflexion à partir du cas du Menabe, par Bernard SCHLEMMER
Pluridisciplinarité et politique au Soudan français : la mission des « compétents techniques » du général de Trentinian (1898-1899), par Paule BRASSEUR
Ethnographie et conquête du Moyen-Atlas (1912-1931), par Daniel RIVET

III - Mutations de l’image du Noir dans les écrits coloniaux
La mouche dans le lait et le bon sauvage : étude sur la représentation des Noirs aux Antilles (XVIIe-XVIIIe siècle), par Arlette GAUTIER
Du « commerce licite » au régime colonial : l’agencement de l’idéologie coloniale, par Elikia M’BOKOLO
La propagande coloniale et l’image du Noir sous la Troisième République (1870-1914), par Jacky PRUNEDDU